Appleton 1995 Velier

Annoncée à l’issu du Whisky Live 2019, cette série Heart of Appleton était particulièrement attendue. En effet, après avoir visité l’île, et ses distilleries, de long en large, Luca Gargano ajoute ici une nouvelle flèche à son arc (jamaïcain). Ces Appleton, de respectivement 21, 25, et 26 ans, 100% pot still, sortent clairement des sentiers battus habituellement par la vénérable distillerie qui produit du rhum depuis 271 ans.

Sinon, en ce qui nous concerne, cette série avait tout pour être difficilement accessible, d’autant qu’elle a été précédée d’une campagne de communication savamment orchestrée autour de jolis press-kit distribués aux différents influenceurs de notre petit monde.
Après une première sortie furtive, qui s’est retrouvé sur Ebay à des prix délirants, le reste du stock est finalement sorti quelques jours plus tard sur le site LMDW pendant un très long moment : une demi-journée ! Un temps assez long qui s’explique facilement, puisqu’on parle quand même d’une sortie à 3000 bouteilles par millésime.

Les caractéristiques

Degré alcoolique : 63%
Intégration de l’alcool : Très bonne
Age : 25 ans en vieillissement tropical
Particularité : assemblage de 12 fûts
Fiche Rum Tasting Notes

La dégustation

Le premier nez est complétement fermé, et on se doute bien qu’il lui faudra un certain temps pour s’offrir à nous, mais cela ne nous empêche pas d’être un peu surpris (et inquiet). Pourtant, peu à peu, le rhum s’ouvre et notre patience (presque 2h) est récompensée.
Pas de suspense, le nez nous a conquis : concentré, charmeur, complexe, équilibré avec un alcool parfaitement intégré.
Au début, on est sur des arômes de coco, de vanille, de tabac. Ce trio, assez classique des rums de tradition anglaise, est vite rejoint par une note d’olive (discrète) et de fruits à noyaux (cerise). Ensuite, le bois se fait ensuite plus présent, presque poussiéreux, mais des notes de zeste d’orange donne une belle fraicheur à l’ensemble. Les arômes évoluent ensuite vers des notes plus exotiques et plus confites.
La bouche, dans en premier temps, fait preuve de vivacité et de fraicheur. Ensuite, on retrouve un boisé plus sec qu’au nez et légèrement astringent, des notes de fruits à coques légèrement torréfiés qui s’accompagnent toujours de ce zeste d’orange qui semble sublimer un chocolat amer. Là encore, c’est extrêmement concentré, une toute petite gorgée emplit tous les recoins du palais et c’est d’une remarquable intensité tout en restant particulièrement charmeur et buvable.
Après une légère amertume boisée, la finale interminable nous emmène sur des belles notes exotiques assez marquée autour de la mangue.

Conclusion

Pour nous cet Appleton 1995 est un pari réussi. Il représente une sorte de quintessence du rum de tradition anglaise, à mi-chemin entre un Demerara, un rum de la Barbade et un jamaïcain, tout en restant parfaitement équilibré.
A la fois charmeur et terriblement complexe, en constante évolution, il sera parfait à la fois à la fin d’un bon repas, après une bonne journée de travail ou entre passionnés autour d’une dégustation poussée.

Notre note : 17/20

Un très beau rhum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *