Les dégustations de décembre : Savanna par Wild Parrot

Ce Savanna par Wild Parrot est une des plus belles réussites de l’année 2019. Cet embouteillage a été le premier en vieillissement tropical ce qui a poussé l’équipe de Wild Parrot à demander l’avis de Pietro Caputo, membre éminent de la communauté rhum : “Il y avait trois fûts dans la sélection, un assez classique, l’autre plus extrême (tendance Herr) et le troisième qui a été choisi car il exprime bien les esters sauvages sans pour autant devenir trop inaccessible comme peuvent l’être les Herr”. C’est donc un embouteillage spécial pour la marque mais également pour Savanna puisqu’il a ouvert une excellente année 2019 (Velier, Omaggio et les autres).

Un dernier petit point avant de parler du rhum : pour nous, le principal intérêt d’un embouteilleur indépendant est de sortir des produits qui sortent de l’ordinaire de la distillerie. Nous avons ici un produit, peut-être meilleur, mais dans la même veine que les Grands Arômes tropicaux de la gamme officielle… Dommage.

Place à la dégustation !

Caractéristiques :

Degré : 63,9 %

Intégration de l’alcool : Plutôt réussie à condition de laisser aérer, supporte une goutte d’eau.

Age : 11 ans

Nombre de bouteilles : 555

Mot clé : Exubérance

Préférence Rhum

Le nez est ample, complexe et sauvage. Marqué par les épices (réglisse, cannelle, muscade) le nez évolue sur des arômes plus gourmands avec un bonbon arlequin un peu acidulé, et des notes pâtissières avec l’amande torréfiée et caramel en train de noircir. Une touche de cuir légère donne à l’ensemble un coté animal. Belle évolution.

En bouche la première touche de menthe fraiche tranche avec le nez plutôt gourmand, la bouche évolue sur le caramel et la pâtisserie. Plus étonnante cette note fugace de chewing-gum (malabar pour être précis) un peu chimique qui passe en un éclair, sous tendue par une pointe d’acidité, on arrive rapidement sur le tabac blond et les fruits à coque torréfiés (noix et amande).

La finale est sauvage, on retrouve une olive noire, un des marqueurs de la distillerie, des notes de réglisse et on retrouve ce caramel brûlé. Elle évolue longtemps avant de s’estomper.

Conclusion

Wild Parrot a sélectionné une très belle version d’un brut de fût de chez Savanna. Le rhum est complexe et surprendra peut-être les néophytes, ou les personnes peu habituées aux grands arômes. Sa palette est très riche, on sent qu’il pourra évoluer avec le temps et l’aération. Nous recommandons d’ailleurs de le laisser reposer une heure avant de débuter la dégustation. L’ajout d’eau ouvre un peu ce rhum qui pouvait sembler un peu inaccessible au premier abord sans lui faire perdre de sa puissance aromatique.
Une très belle sélection.

Notre note : 16/20

Introduction par Simon, avec l’aide de Flo pour l’apport de Pietro, et note réalisée par Romain “Conversion Rhum” JZ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *