Quel plaisir immense de pouvoir refaire un programme de la rentrée, et bien chargé !
Il est évident que c’est lorsqu’on perd la possibilité de faire des choses que l’on se rend compte de l’importance qu’elles avaient auparavant… Et l’absence de salon, ou presque (on pense ici au Rhum Society ou au salon Quintessence de l’an dernier), commençait à manquer à tous les amateurs de rhums.
Nous sommes super impatients de revoir toutes les têtes connues, ou pas, et n’hésitez pas à nous écrire un petit message si vous voulez partager un verre avec nous sur un stand !
Donc, sans transition et sans plus attendre, voici les trois événements qui vont rythmer notre mois de septembre :

19-20 septembre : le Dugas Club Expert

Le lieu : Carreau du temple, 4 rue Eugène Spuller – 75003 Paris – métro Temple ou République.
Le distributeur Dugas est l’un des acteurs majeurs du rhum en France, surtout pour les amateurs de rhums agricoles. La liste des marques présentes est, en effet, très intéressante, avec, pour la Martinique : A1710, Depaz, la Favorite, Saint James. A noter également, l’apparition d’une nouvelle marque martiniquaise : Baie des trésors (le nom n’est pas fou, mais ce n’est qu’un détail). Pour le voisin guadeloupéen, les distilleries Père-Labat et la Séverin seront présentes, mais on trouvera également Rivière du Mat pour la Réunion, Chamarel de Maurice. La Guyane sera représentée avec Toucan tout comme Tahiti avec Manutea. On aura un œil également sur Chairman’s Reserve. Il y aura aussi des marques plus accessibles gustativement avec Diplomatico, Don Papa, Matusalem ou encore Botran.
Il y en aura donc pour tous les goûts, même si nous regrettons l’absence d’HSE.
On goutera (si c’est dispo) les nouveaux embouteillages de la Maison du rhum, la gamme Dugas, avec un Rivière du mat 2011 à 49% et un Trinidad à 55%.
Enfin, hors rhum, on pourra aller faire un tour au whisky avec le Isle of Raasay, ou encore du côté de chez Rozelieures, qui proposera deux parcellaires. Enfin, l’allure de la bouteille de gin italien Engine vaut le coup d’œil.

25-26-27 septembre : le Whisky Live

Le lieu : La Grande halle de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès – 75019 Paris – métro Porte de Pantin
Cette année encore, Neisson et Velier seront (très) attendus. On espère gouter au nouveau 15 ans et peut être une jolie surprise (un nouveau profil semble dans les tuyaux ou un nouveau 12 ans peut-être ?). Comme souvent, la maison du Carbet communique assez peu, ce qui nous laisse espérer des surprises. Chez Velier, si 2019 avait fait la part belle à la Jamaïque, 2021 pourrait ressembler à un tour du monde, tant l’embouteilleur explore de nouveaux horizons depuis deux ans, des Seychelles aux Etats-Unis.
Pour le reste, parmi les 26 exposants annoncés, si l’on excepte certain rons et rhums arrangés qui nous intéressent moins, reste une petite vingtaine de stands qui occuperont nos journées. Par rapport à 2019, Savanna (et dans une moindre mesure Clément/JM) ne sera plus là, mais on retrouve tout de même certaines des marques les plus recherchées. Coté agricole, Longueteau et Karukera représenteront la Guadeloupe, pour la Martinique, aux cotés de Neisson, on retrouvera Saint James/Bally et Trois Rivières/La Mauny, ce qui promet déjà de belles dégustations et de beaux échanges en perspective avec les maitres de chai.
Si en 2019 Mhoba faisait figure de petit nouveau, les deux curiosités de cette année sont Equiano, rhum afro-caribéen représenté par Ian Burrell (Global Rum Ambassador), et la distillerie Renegade (Grenade) fondée par Mark Reynier, qui présentera ses premiers batchs. Foursquare, Doorly’s et Mount Gay porteront haut les couleurs de la Barbade. Chez les autres embouteilleurs indépendants, Mezan et Rum Nation proposent souvent des embouteillages réussis. Enfin, Plantation aura peut-être ses nouveaux single casks. Enfin, pour conclure sur Plantations, on espère avoir des nouvelles du projet de vieillissement dynamique Barge 166 sur la Seine.
Hors rhum, nous irons goûter certains whiskys présents, comme Ardbeg et Benriach, ou les embouteilleurs indépendants Berry Bros ou Gordon&MacPhail. Et, comme si cela ne suffisait pas, les cognacs Grosperrin, les armagnac de l’Encantada, les eaux-de-vie de Capovilla ou de Nusbaumer pourront apporter une petite touche différente à votre week-end.
Une chose est certaine, tout faire en une seule journée relèvera de l’exploit !

3-4 octobre : Quintessence – Rhum Avenue

Le lieu : Paris Event Center – Hall B- 20 avenue de la porte de la Villette – 75019 Paris – métro Porte de la Villette
Ah, le Rhumfest est (presque) de retour ! Même si notre édition virtuelle de 2020 a été intéressante, rien ne vaut un vrai salon, avec de vrais acteurs et de vraies discussions. Du côté des exposants, nous aurons l’occasion de rencontrer :
A1710, Appleton, Compagnie des Indes, El Dorado, Ferroni, HSE, La Favorite, les Ti rhums de Ced’, La Mauny, Plantation, Saint Aubin (qui fait un gros travail en ce moment, à suivre donc), Sampan, Trois Rivières et Vulcao. On le voit, il y aura un beau plateau, surtout que (attention, mise à jour !) Savanna devrait être présent à la Rhum Avenue.
Mais, et c’est assez unique pour le signaler, il y aura 4 salons dans un même lieu. Il sera donc possible de profiter des stands de Quintessence également, avec, entre autres : Armorik (whisky breton), Christian Drouin (Calvados), Domaine des Hautes-Glaces (whisky produit dans les Alpes), Ferroni (pour les Pastis ce coup-ci) et on retrouvera à nouveau les Cognac Grosperrin. Pour les amateurs de bières, les brasseries du Mont Blanc, Gallia, Ninkasi ou encore Paname Brewing Company seront présentes.
La, ou les, journée(s) s’annoncera chargée, et il faudra bien travailler son programme en arrivant.

Leave a Reply